Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Présentation
Partenaires
__________________________
ACA_Logo.jpg
__________________________
Alqieslogo.png
__________________________
elabwelogo.gif
__________________________
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
cRnhkP
Recopier le code :


  410887 visiteurs
  5 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 100 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nouvelles

"La plateforme Dirassatic est un outil pédagogique d'éducation en ligne qui permet de suivre le cursus éducatif des élèves et étudiants à partir d'un ordinateur ou téléphone", résume Hichem Mebarki, fondateur de la start-up algérienne Dynamic Web Solutions qui a créé Dirassatic.

Après des études dans le domaine du web et mobile en France et au Portugal, Hichem décide de retourner en Algérie et lancer son entreprise: "J'ai eu l'idée de lancer un concept pédagogique, alors je me suis dis pourquoi pas le faire en Algérie", explique le jeune entrepreneur oranais au Huffington Post Algérie.

"Je suis revenu dans mon pays afin d'apporter ma valeur ajoutée, l'idée étant de généraliser le concept en Algérie. En attendant on a commencé par les écoles privées", poursuit Hichem Mebarki qui a réalisé son projet il y a trois ans, à l'âge de 21 ans seulement.

À partir de là, Dynamic Web Solutions a décidé de lancer Dirassatic.

HuffPost Algérie: Comment présentez la plateforme Dirassatic pour ceux qui ne la connaissent pas encore? Quand a-t-elle été lancée?

Hichem Mebarki: Dirassatic est une plateforme algérienne de gestion d’écoles en ligne lancée en avril 2014 en version bêta et qui existe officiellement depuis le début du mois de septembre en cours. Elle permet aux établissements scolaires (primaire, collège, lycée, université, centre de formation professionnelle...) de donner un accès aux parents et aux étudiants pour consulter, télécharger et imprimer les relevés de notes, cours et sujets, l'emploi du temps quotidien et ceux des examens (devoirs et compositions), le menu de la cantine, les absences et retards, etc. Elle permet aussi de demander des papiers administratifs tel que le certificat de scolarité. En plus elle est dotée d'un service de messagerie.

Avec un suivi pluriannuel, l'élève peut consulter les archives des dernières années de scolarité dans l’établissement. Ainsi pour les établissements du primaire, moyen et secondaire les parents sont notifiés par SMS en temps réel des absences, retards et des convocations.

Les enseignants ont la possibilité d'y ajouter leurs cours et leurs sujets, de remplir le cahier de texte électronique et de contacter les parents et les étudiants.

Dirassatic offre aussi un accès à l'infirmerie qui informe les parents de l'état de santé de leur enfant en temps réel.

Tous ces services sont bilingues (arabe et français) et seront prochainement disponibles en tamazight.

Est-ce que vous avez eu un soutien de l’État pour la création de votre entreprise et le lancement de votre projet?

On n'a reçu aucune aide de l’État, le projet à été entièrement autofinancé. La création de l’entreprise est sans doute l'étape la plus difficile surtout à 21 ans, mais avec la détermination et l’ambition tout à été possible. J’ai commencé tout seul dans l’entreprise et voilà que trois ans après on est une équipe de six personnes permanentes et plusieurs free-lancers.

La plateforme est-elle disponible sur tous les stores (Apple Store, Google Play et BlackBerry World)?

Une application mobile est prévue sous Android, iOS, Windows pour ce mois de septembre et sera sur les terminaux Androïd début 2015 ainsi que sur les autres platefomes.

L’application mobile fera partie de la plateforme web elle sera disponible pour les établissements qui ont souscrit à la formule web et mobile.

Dirassatic est destinée pour les élèves/étudiants, parents et enseignants et veut toucher tous les secteurs éducatifs (enseignement primaire, enseignement supérieur et formation professionnelle). Cela nécessite des partenariats avec les trois ministères de tutelle. Où est-ce que vous en êtes avec ces partenariats?

Pour le secteur public une offre a été transmise à Mme la ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghebrit, mais on n'a toujours pas eu de retour. Concernant les autres ministères, une demande sera envoyée très bientôt. Notre souhait est de généralisé l’utilisation des TIC (Technologie de l'Information et de la Communication) dans le secteur de l’éducation comme le font d'autres pays comme le Maroc, la Tunisie, la France, le Canada, l'Allemagne, le Royaume-Uni… C'est une méthode pédagogique qui a fait ses preuves.

En ce moment, nous collaborons avec une dizaine d'écoles privées.

L’Algérie est un pays très en retard en matière de connectivité, comment espérez-vous initier les concernés (parents, élèves et enseignants, à utiliser la plateforme alors que la "technologie" ne fait pas encore partie intégrante de la vie quotidienne de nombreux Algériens?

Avec l’arrivée de la 3G et la banalisation des smartphones accompagnées par des offres alléchantes des opérateurs mobiles, ça sera plus facile à utiliser. En partant de ce présupposé nous avons conçu une interface intuitive et ergonomique qui nécessite aucune connaissance. Même un petit enfant du primaire peut la manipuler. Il suffit de cliquer sur l’information voulue pour avoir les détails. On va continuer à la simplifier et la rendre plus complète au fur et à mesure.

Notre objectif est d’inculquer cette culture, celle d’utiliser les TIC au profit de l’éducation. L’application web et mobile est disponible pour tout le territoire algérien et à moyen terme, on a pour objectif de la commercialiser en offshore.


Elearning in Algeria

Cliquez ici pTélécharger le chapitre de livre

Facebook FormaTIC
Formatic
Pays des visiteurs
Visites

 410887 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Texte à méditer :  Elabweb : le portail des TIC en Algérie  Le Webmaster