Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Présentation
Partenaires
__________________________
ACA_Logo.jpg
__________________________
Alqieslogo.png
__________________________
elabwelogo.gif
__________________________
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
ehG9
Recopier le code :


  436621 visiteurs
  5 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 101 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nouvelles

ALGER-  Les efforts en matière d’investissement pour le développement humain, notamment dans les domaines de l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique ainsi que la formation professionnelle, seront poursuivis, selon le Plan d'action du gouvernement qui sera présenté mardi devant les députés de l'Assemblée populaire nationale.

S’inscrivant dans le cadre de la mise en oeuvre du programme du président de la République Abdelaziz Bouteflika, le Plan d’action du gouvernement met l’accent notamment sur la poursuite de l'amélioration du système national d'enseignement et de formation et son adaptation à l'environnement socio-économique, souligne le document.

Au titre de l’amélioration des performances du système éducatif, le gouvernement considère que "le défi principal auquel l'école algérienne d'aujourd'hui est confrontée est celui de la qualité".

En ce sens, la feuille de route qu'il compte mettre en oeuvre porte sur le "redéploiement du système éducatif à partir d'indicateurs de qualité, portés par les trois leviers de la réforme, à savoir la refonte pédagogique, la gouvernance et la professionnalisation des personnels par la formation".

Les priorités du gouvernement porteront sur l'amélioration de la qualité des apprentissages, avec un "recentrage stratégique" sur le cycle primaire  en tant que "phase de structuration de base des apprentissages" des élèves, la généralisation du préscolaire et de l'enseignement de tamazight ainsi que l’instauration d’une approche apaisée de l'école par la lutte contre la violence verbale et physique.

Il est également prévu un recadrage stratégique par la mise en conformité des ouvrages parascolaires, la poursuite de la stratégie de la réduction de la double-vacation et de la diminution de la taille de la division pédagogique dans les différents cycles d'enseignement.

L’autre priorité du gouvernement consiste en l'amélioration de la gouvernance dans le système scolaire ainsi que le renforcement de l'environnement numérique.

Adapter l'enseignement technique et la formation professionnelle à l'environnement socio-économique

La nouvelle stratégie du gouvernement dans le domaine de la formation et de l'enseignement professionnels a pour principale finalité la mise en place d'un système national de formation et d'enseignement professionnels "intégré, efficace et efficient".

Cette stratégie tend à préparer une ressource humaine qualifiée,  nécessaire à l'entreprise et au développement économique, d'une part, et facilitant l'employabilité des jeunes formés aux métiers, d'autre part.

Ainsi, le gouvernement ambitionne le développement d'une formation professionnelle de qualité, orientée au service d'une économie nationale moderne et diversifiée, à travers des investissements dans les secteurs stratégiques et prioritaires. Il s'agit notamment d'accompagner les programmes de développement socioéconomique par la revalorisation, l'adaptation et l'élévation du niveau des compétences de la ressource humaine.

Les principales actions programmées portent sur l'élargissement du réseau d'infrastructures, notamment le développement de centres d'excellence, en partenariat avec l'entreprise, dans des spécialités en adéquation avec le développement universel des techniques et des métiers, le renforcement de la formation permanente des formateurs, l'actualisation des moyens  technico-pédagogiques et le renforcement de l'environnement numérique.

Ces actions portent aussi sur l'élaboration d'un cadre législatif et réglementaire relatif à la formation continue et la validation des compétences acquises par l'expérience, la mise en place de l'enseignement à distance (e-learning).

D'autre part, le gouvernement entend poursuivre l'amélioration des performances du système d'enseignement supérieur pour lui permettre de contribuer efficacement au développement socio-économique du pays et de s'ouvrir à l'environnement international.

En matière de formation supérieure, le gouvernement s’engage à améliorer le taux de réussite et la réduction des durées des études, le taux  d'encadrement de rang magistral et à réviser la carte de formation des domaines et filières.

Pour ce qui est de l'amélioration du système d'orientation et de suivi  pédagogique, le gouvernement £uvre à améliorer le taux de satisfaction de la demande d'inscription des bacheliers, la révision du dispositif d'accès  au deuxième cycle des écoles supérieures, l'amélioration du dispositif dédié aux équivalences des diplômes étrangers.

Dans le domaine de la recherche scientifique, il s'agit de mettre en conformité la loi avec les nouvelles dispositions constitutionnelles et de promulguer la loi fixant les missions, la composition et le fonctionnement du Conseil national de la recherche scientifique et du développement  technologique.

Pour ce qui est du programmation des activités de recherche, il sera  procédé au lancement à court terme de trois programmes nationaux de recherche jugés prioritaires, à savoir la sécurité alimentaire, la santé du citoyen et la sécurité énergétique.

Le gouvernement prévoit aussi dans son plan d’action la mise en exécution de 750 projets de recherche pour la période 2017-2022, à raison de 150 projets par année.

Dernière modification le : lundi, 19 juin 2017 17:19
APS

Elearning in Algeria

Cliquez ici pTélécharger le chapitre de livre

Facebook FormaTIC
Formatic
Groupe FormaTIC
Pays des visiteurs
Visites

 436621 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Texte à méditer :  Elabweb : le portail des TIC en Algérie  Le Webmaster