Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Présentation
Partenaires
__________________________
ACA_Logo.jpg
__________________________
Alqieslogo.png
__________________________
elabwelogo.gif
__________________________
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
9XWZPP
Recopier le code :


  408407 visiteurs
  2 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 100 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nouvelles

LA PROBLÉMATIQUE DE L'EAD À L’UNIVERSITÉ ALGERIENNE Par ZIDAT samir L’Enseignement universitaire traditionnel est centré sur  un cours magistral associé à des travaux dirigés et pratiques, le « tableau noir », le support « papier », plus rarement la projection d’images (transparents, vidéoprojection). Les étudiants sont passifs, souvent intellectuellement absents du fait des conditions difficiles imposées par le surnombre.L’absentéisme est important. Pour la société un taux de réussite « réelle » (par rapport aux étudiants inscrits) est inacceptable et un rendement financier excessif. La puissance de l’Enseignement Supérieur à Distance est due à la conjonction de divers facteurs : personnalisation, interactivité, possibilité de bénéficier des meilleurs pédagogues, possibilité de s'inscrire à des formations pointues ou peu répandues, taux de réussite supérieur à celui de l'enseignement présentiel, solution au problème du surnombre, délocalisation du savoir... Dans l’Enseignement Supérieur à Distance, le système traditionnel peut être partiellement conservé à condition que cet « enseignement présentiel » soit rendu plus interactif.Une très grande partie de cet enseignement est sous une forme asynchrone par une utilisation de supports Multimédias. Enfin, le contenu de cet enseignement est découpé en Modules et le Tutorat joue un rôle essentiel.Dans ce contexte, les Technologies de l’Information (numérisation, traitement, conservation et communication de l’information) sont étroitement associées au dispositif de transfert des connaissances (Internet/intranet) dans lequel l’apprenant est plus actif. Conçu pour s’adapter aux contraintes de l’étudiant, il s’agit d’un enseignement personnalisé sur mesure. Malheureusement l’absence de l’adéquation des activités d’enseignant impliqué dans un projet de formation à distance avec son statut «  en cours ou à venir » pose un certain nombre de  problèmes et empêche de concrétiser un réel développement de formation à distance dans nos universités algériennes: Comptabilisation des heures de préparation de cours médiatisés, équivalence de diplômes délivrés, des  problèmes financiers… Le problème fondamental est pédagogique : D’abord au niveau de l'information, de la sensibilisation, de l'initiation, voire de la formation des enseignants  à la problématique générale de l'EAD, aux stratégies possibles, à la conception de produits multimédias, à l'organisation, l'administration et au suivi d'un projet EAD. Ensuite au niveau du contenu de chaque projet d'EAD, la répartition présentiel/autoformation, choix des technologies de communication utilisées, conception de produits pédagogiques (cours/exercices traditionnels/interactifs) et choix des supports, tutorat, correction des exercices, suivi, auto-évaluation, contrôle continu, examens...

Elearning in Algeria

Cliquez ici pTélécharger le chapitre de livre

Facebook FormaTIC
Formatic
Pays des visiteurs
Visites

 408407 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Texte à méditer :  Elabweb : le portail des TIC en Algérie  Le Webmaster