Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Présentation
Partenaires
__________________________
ACA_Logo.jpg
__________________________
Alqieslogo.png
__________________________
elabwelogo.gif
__________________________
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
FmCeX2
Recopier le code :


  422041 visiteurs
  1 visiteur en ligne

  Nombre de membres 101 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nouvelles

Un appel à investissement dans la technopole de Sidi Abdellah est lancé par les pouvoirs publics. Notamment via le Master plan réclamé par le ministère de l’Environnement.
Les trois pôles d’excellence de la ville de Sidi Abdellah dont le CyberParc sont concernés par cet appel. Ce dernier met en avant des arguments qui plaident pour un drainage massif de l’investissement. A l’instar du prix du mètre carré qui est à l’heure actuelle à 8000,00D.A. et qui pourrait passer à 15.000,00D.A. en 2009. Et c’est à ce titre que dans une lettre adressée aux investisseurs, le département de Cherif Rahmani exhortait ces derniers à déposer leurs dossiers dans un délai de deux mois, soit avant fin de juillet prochain, afin que leurs requêtes soient traitées dans les délais. En parallèle, l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques qui donne une nomenclature des activités du cyberparc, dresse le profil des futurs occupants de cet espace. Cet éventail d’occupants est décrit comme un ensemble viable, permettant de catalyser les interactions et les innovations tant au sein du cyberparc qu’entre le cyberparc et les institutions et les entreprises Tic situées à l’extérieur. Il est dit que ces dernières peuvent être de statut public ou privé. Locales ou étrangères, leur mission est d’offrir des produits ou services liés aux Tic, ainsi que des plates-formes d’extension d’informatique pour tous secteurs économiques dont les banques, le gaz et le pétrole. Toute entreprise élue aura de facto un rôle de catalyseur; en ce sens qu’elle doit permettre de booster la création et l’expansion des entreprises Tic. L’on cite ici les agences d’aide aux petites entreprises et les incubateurs. La catégorie des entreprises convoitées comprend également tous les prestataires de services professionnels tels que les agences de relations publiques, de marketing et de publicité, les conseils juridiques, les cabinets de conseil en management, les cabinets spécialisés dans la planification financière, les agences bancaires, et les sociétés de capital risque. Et l’Observatoire des Tic pour fournir aux entreprises du secteur des renseignements sur le marché ainsi que le siège d’associations sectorielles. Dans la spécialité recherche et développement (R&D) la frontière entre public et privé est abolie. En outre, sont sollicités les services R&D des universités ou des consortiums ou laboratoires de recherche indépendants. La contribution de la R&D internationale est aussi décisive. Notamment pour permettre un transfert de technologie et une collaboration locale-internationale. En matière de formation et d’enseignement, il est fait appel à des instituts universitaires des écoles supérieures, des universités et des établissements de formation privés et publics qui proposent des cours et des formations dans le domaine des Tic. Enfin, au chapitre loisirs et commerce l’on évoque des équipements de loisirs, des structures récréatives, d’établissements de restauration et de petits commerce de détail.

Salim BENALIA

Elearning in Algeria

Cliquez ici pTélécharger le chapitre de livre

Facebook FormaTIC
Formatic
Pays des visiteurs
Visites

 422041 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Texte à méditer :  Elabweb : le portail des TIC en Algérie  Le Webmaster